© musée du quai Branly - Jacques Chirac
09 mai 2012 11 mai 2012

L'archéologie de l'esclavage colonial

L’archéologie de la période coloniale joue un rôle décisif pour documenter les conditions de vie des esclaves, leurs habitats, les rites d’inhumation, l’état sanitaire des défunts, leur âge, leur sexe etc.

Elle apporte des données sans équivalent dans des archives textuelles univoques – émanant des États, des négriers ou des propriétaires.

Confrontant études récentes aux États-Unis, à Cuba, à la Jamaïque, en Haïti, aux Antilles, en Amérique latine, en Guyane, en Afrique, à la Réunion et à l’Île Maurice, ce colloque international fait le point sur les avancées récentes de la connaissance de la traite, de l’esclavage et du marronnage, et propose une meilleure prise en compte du patrimoine archéologique du système esclavagiste.

Organisateurs

Le musée du quai Branly - Jacques Chirac, le Comité pour l’histoire et la mémoire de l’esclavage, la direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture et de la Communication et l’Institut national de recherches archéologiques préventives

Captations audio

 

 

  • Lieu :   Théâtre Claude Lévi-Strauss
  • Dates :
    Du mercredi 09 mai 2012 au vendredi 11 mai 2012
  • Accessibilité :
    • Handicap moteur
  • Public :   Chercheur, étudiant
  • Categorie : Colloques
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

Archéologie de l’esclavage colonial : colloque enregistré au théâtre Claude Lévi-Strauss les 9, 10 et 11 mai 2012
Conférence (mai 2012, théâtre Claude Lévi-Strauss) ; Dossier d'archive de la conférence conservé au service des Archives et de la Documentation des Collections au Musée du quai Branly