Projections

Week-end Beautés

Tout le week-end, une programmation de documentaires et de tutoriels de beauté vous invite à découvrir les rituels et soins du corps à travers le monde.

Profitez d'une sélection de documentaires issus du fonds audiovisuel du musée pour en apprendre davantage sur les secrets des soins du corps et des cheveux.

En bonus, apprenez-en plus sur le cheveu à travers les tutos réalisés par le célèbre coiffeur et bloggeur Cut By Fred.

  • en continu de 14h30 à 18h30
  • en accès libre, dans la limite des places disponibles

Programmation de Documentaires

« Pour le plaisir des yeux », Izza Genini (1997, 52 mn)

Au Maroc, l'art et la manière d'embellir reposent essentiellement entre les mains d'une femme appelée « ziyanna » (« l'embellisseuse ») dans le Nord du pays, « neggaffa » (« celle qui fait éclore la beauté ») partout ailleurs.  Dans ce documentaire, Hajja Khadija et Fanida nous invitent à les accompagner dans leurs voyages à travers le pays et nous initient aux secrets des soins du corps.

« La danse des Wodaabe », Sandrine Loncke (2010, 90 mn)

Au cœur du Sahel nigérien, des milliers de Peuls nomades wodaabe se réunissent chaque année pour un vaste rassemblement cérémoniel : la geerewol, un concours de beauté et de séduction. Sept jours et sept nuits durant, suivant le cycle du soleil, deux lignages adverses vont se livrer à une véritable guerre rituelle, avec pour seules armes le chant et la danse. L’enjeu de cette guerre, son but avoué : le vol des femmes. Son ultime finalité : se séparer dans la paix. Fruit de dix années de recherche, le film se met à l’écoute des acteurs du rituel pour tenter d’en décrypter la signification profonde, à une heure où la crise écologique qui touche de plein fouet le Sahel rend l’organisation de tels rassemblements de plus en plus problématique.

« Noires beautés », Laurène Debaisieux (2004, 56 mn)

Elles sont françaises et noires. Fatou, Charlayn, Nadège et Lucie : quatre générations de femmes nées en Afrique, aux Antilles ou en France, pour la première fois filmées dans l'intimité du hammam, du salon de coiffure afro et des préparatifs d'un mariage. Soins du corps et soins de l'âme se confondent, et le rituel de beauté devient rite de passage, dans la joie et dans l'affirmation de soi.

« Sumatra Vénus beauté », Galine Breitkreuz (2006 ,52 min)

Dans son salon de beauté sur l'île de Sumatra, Etti, 62 ans, accueille ses clientes. Le lieu est une véritable institution : sans lui, le foulard resterait le principal accessoire de mode dans ce coin de l'archipel, où il a longtemps été considéré indécent que les femmes se teignent les cheveux ou se maquillent. Le documentaire raconte comment Etti a su concilier Islam traditionnel et coquetterie féminine.

  • Lugar:   Salle de cours 2
  • Fechas:
    Las sábado 29 febrero 2020 de 14:30 de 18:30

    Las domingo 01 marzo 2020 de 14:30 de 18:30
  • Público:  Discapacidad motriz, Todos los publicos
  • Categoría : Cine
  • Entrada gratuita (hasta completar aforo)
    Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Como parte de:   Week-end Beautés

Alrededor del evento

Visitas guiadas, talleres, conciertos, etc.
todas las actividades organizadas en el marco del evento

Alrededor del evento